// Soutenance de thèse

Soutenance de thèse de Nouha SGHAIER.

Intitulé : Techniques de conservation de l'énergie dans les réseaux de capteurs mobiles: découverte de voisinage et routage.
Date : Vendredi 22 Novembre à 16h.
Lieu : Amphithéâtre R&T, Département Réseaux & Télécoms, Vitry-sur-Seine.

Jury

  • Maryline Chetto (Professeure, Université de Nantes)
  • Pascal Lorenz (Professeur, Université de Haute-Alsace)
  • Noureddine Zerhouni (Professeur, ENSMM Besançon)
  • Jean Marty (Professeur, CHU Mondor)
  • Brice Augustin (MdC, UPEC)
  • Abdelhamid Mellouk (Professeur, UPEC), Directeur de thèse

Résumé

Le challenge de la consommation d'énergie dans les réseaux de capteurs sans fil constitue un verrou technologique qui reste un problème ouvert encore aujourd'hui. Ces travaux de thèse s'inscrivent dans la problématique de la conservation de l'énergie dans les réseaux de capteurs et s'articulent autour de deux axes. Dans la première partie, nous abordons le dimensionnement des protocoles de découverte de voisinage. Nous proposons deux techniques de dimensionnement de ces protocoles qui visent à optimiser la consommation d'énergie des nœuds capteurs. La première technique, PPM-BM, consiste à dimensionner le protocole de découverte de voisins en fonction du niveau de batterie du nœud. La deuxième approche, ECoND, vise à ajuster la fréquence de découverte de voisins en fonction de la connectivité estimée à chaque instant. Cette technique tire profit des cycles temporels des modèles de mouvement des nœuds. La connectivité est estimée en se basant sur l'historique des rencontres. La découverte de voisins est ajustée en fonction du taux de connectivité estimé. Les résultats enregistrés mettent en évidence l'efficacité de ces deux techniques dans l'optimisation de la consommation d'énergie des nœuds sans affecter les performances de taux de livraison de messages et d'overhead. La deuxième partie de la thèse concerne l'optimisation des performances des réseaux de capteurs en termes de durée de vie. Nous reconsidérons dans cette partie certains protocoles de routage relevant du domaine des réseaux à connectivité intermittente et nous proposons le protocole EXLIOSE qui se base sur la capacité d'énergie résiduelle au niveau des nœuds pour assurer un équilibre énergétique, partager la charge et étendre à la fois la durée de vie des nœuds ainsi que celle du réseau.